GNL carburant : des besoins dès 2020 dans les ports maritimes et dès 2025 dans les ports fluviaux

2016-09-02T13:10:26+00:00

Selon une étude réalisée par l’Association française du gaz (AFG), le marché français du soutage GNL pourrait représenter entre 0,3 et 1 million de tonne par an, à l’horizon 2030. La chaîne logistique s’appuiera sur les terminaux méthaniers situés sur chacune des façades maritimes françaises, précisent les acteurs de la filière.  Les scénarios étudiés font apparaitre des besoins en GNL carburant dans tous les ports français du réseau central RTE-T (réseaux transeuropéens de transport), dès 2020 pour les ports maritimes et dès 2025 pour les ports intérieurs, précise le document publié par l’AFG le 1er juillet 2016. Pour ce qui [ … ]