Totalgaz : Négociations exclusives avec UGI

2014-07-07T11:39:41+00:00

Total a annoncé le 2 juillet être entré en négociation exclusive avec le groupe américain UGI Corporation, maison mère d’Antargaz, après avoir reçu de ce dernier une offre ferme pour l’acquisition de 100% de Totalgaz, distributeur de gaz de pétrole liquéfié (GPL) en France. Le projet de reprise par UGI a été présenté à l’occasion d’un comité central extraordinaire de l’UES M&S et d’un comité central extraordinaire de Totalgaz. Total cherchait ces derniers mois un repreneur pour cette activité très concurrentielle. Accord social « Dans le contexte spécifique du marché européen de la distribution de GPL, adosser Totalgaz à un partenaire industriel [ … ]

L’Etat baisse dans GDF Suez pour monter dans Alstom

2014-06-27T14:23:47+00:00

La rumeur courait depuis plusieurs semaines et encore plus intensément depuis l’annonce de l’entrée de l’Etat au capital d’Alstom. Le gouvernement a décidé de vendre entre 3,1 et 3,6% du capital de GDF Suez pour financer l’opération. La transaction, annoncée mardi soir, devrait rapporter entre 1,56 et 1,8 milliards d’euros, soit proche des 1,7 à 2 milliards que devraient représenter les 20% d’Alstom. Vote double Avec cette cession, l’Etat qui disposait de 36,7% du groupe dirigé par Gérard Mestrallet prend le risque de passer sous la barre des 33,3% imposée par la loi. Mais les titres de l’Etat ont un vote [ … ]

Shell vend ses parts dans Woodside Petroleum

2014-06-17T11:22:36+00:00

Royal Dutch Shell a annoncé mardi par voie de communiqué avoir vendu la majeure partie de sa participation au sein du groupe australien Woodside Petroleum pour 5 milliards de dollars. Cette opération se fera en deux temps, via la vente d’une part de 9,5% à des investisseurs institutionnels et le rachat de 9,5% du capital par Woodside. Cette cession s’inscrit dans un programme plus large de cessions visant à se concentrer sur des actifs où le groupe anglo-néérlandais est majoritaire ce qui n’était pas le cas en l’espèce. Clarification A l’issue de cette cession d’un montant de 5,3 milliards de dollars [ … ]

Chesapeake approuve le spin-off

2014-06-11T14:59:13+00:00

Le conseil d’administration de Chesapeake a approuvé la scission de ses gisements pétroliers du reste de l’entreprise, selon un communiqué publié lundi. Cette décision n’est pas une surprise puisque le groupe américain avait déjà évoqué cette option plus tôt dans l’année (voir notre article ici). Concrètement, les activités formeront une nouvelle entité baptisée Seventy Seven Energy Inc, qui débutera sa cotation à partir du 1er juillet sur le New York Stock Exchange (NYSE) sous le symbole « SSE ». Valorisée 1,6 milliards € Les actionnaires de Chesapeake vont recevoir une action SSE pour 14 actions Chesapeake détenues au 19 juin prochain. La [ … ]

Technip se sépare de TPS

2014-04-08T11:36:39+00:00

Technip a annoncé le 8 avril la signature d’un accord de cession au groupe WSP de sa filiale TPS, spécialisée dans l’ingénierie et la construction pour l’industrie. La transaction, dont le montant n’a pas été communiqué, devrait intervenir d’ici fin juin. Basé à Paris avec des implantations à Lyon, Toulouse et Abu Dhabi, TPS rassemble des compétences dédiées à la conception et à la réalisation de grands ouvrages pour le domaine public que privé : structures, génie climatique, génie électrique, second oeuvre, aménagements extérieurs. L’entreprise compte à son actif des réalisations de grande ampleur telles que la Bibliothèque de France, le Technocentre Renault [ … ]

RWE cède Dea pour 5,1 milliards €

2014-03-17T11:34:23+00:00

L’énergéticien allemand RWE a annoncé par un très bref communiqué la cession de sa filiale d’exploration gazière et pétrolière Dea pour la bagatelle de 5,1 milliards d’euros. Cette annonce en catimini peut paraître surprenante au regard du montant significatif de la transaction. L’identité de l’acheteur peut apporter une piste : LetterOne-Gruppe est une fonds d’investissements russe installé au Luxembourg. Créé en 2013 par des actionnaires russes du groupe financier ruse AlfaGroup, RWE aura préféré ne pas trop communiqué alors que les relations entre la Russie et l’Union européenne se tendent à mesure que la situation en Crimée tourne à l’avantage [ … ]

Petrobras vend sa filiale péruvienne à CNPC

2013-11-18T11:17:55+00:00

Petrobras a annoncé avoir vendu sa filiale péruvienne, Petrobras Energia Peru (PEP), à la China National Petroleum Corporation (CNPC) pour 2,6 milliards de dollars. Le groupe chinois récupère ainsi 100% du lot X, un champ mature qui a commencé à être exploité en 1912, et dont la production s’est élevé à 16 000 barils de pétrole équivalent par jour en 2012; 46,16% du lot 57, un champ de gaz naturel et condensé et 100% du lot 58 proche du 57 où l’on a « trouvé récemment du gaz naturel et condensé« , précise le groupe public brésilien. Cette cession intervient dans le [ … ]

Vers un désengagement de Repsol dans Gas Natural Fenosa ?

2013-10-08T09:52:52+00:00

Repsol pourrait vendre 25%, sur sa part de 30%, dans Gas Natural Fenosa au fonds souverain de Singapour, Temasek, et au chinois Sinopec, affirme le Financial Times citant des sources proches de l’opération. Les deux groupes asiatiques, qui ont contacté Repsol de manière séparée, sont déjà partenaires du groupe espagnol : Temasek en détient une part de 6,3% et Sinopec a créé avec lui une coentreprise au Brésil. Selon le quotidien anglo-saxon, ils seraient vus d’un bon oeil par le gouvernement espagnol, qui les considère comme des investisseurs stables et de long terme, et par la banque catalane CaixaBank, premier [ … ]

Petrobras vend sa filiale colombienne

2013-09-16T12:37:31+00:00

Le groupe pétrolier brésilien Petrobras a annoncé avoir cédé sa filiale en Colombie à la compagnie franco-britannique Perenco, pour un montant de 380 millions de dollars (290 millions d’euros). « Les actifs de Petrobras Colombia qui font partie de la transaction incluent les participations dans 11 blocs d’exploration et de production sur terre avec une production moyenne de 6 530 barils équivalent pétrole par jour », auxquelles s’ajoutent deux oléoducs avec une capacité totale de transport de 24 130 b/j, a indiqué le groupe public dans un communiqué publié vendredi. Cette transaction reste soumise à l’approbation des autorités colombiennes. A noter que [ … ]