Chesapeake poursuit ses cessions

2014-02-25T10:06:40+00:00

Chesapeake a annoncé lundi qu’il examinait des options stratégiques pour ses gisements pétroliers (COS), dont une scission ou une cession immédiate. La compagnie américaine explique que cette branche, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 2,2 milliards de dollars en 2013, a la taille suffisante pour être une entreprise à part entière et est prête à être cédée. Avis aux amateurs Cette division de Chesapeake comprend les activités de forage, de fracturation hydraulique ou encore de services de location d’infrastructures pétrolières, détaille le groupe dans son communiqué. Chesapeake, numéro deux américain du gaz, s’est retrouvé en forte difficulté suite à la forte [ … ]