CGG va transférer la propriété de ses navires à une nouvelle co-entreprise avec Eidesvik

2017-03-28T12:34:33+00:00

CGG a annoncé avoir conclu, avec son partenaire norvégien Eidesvik, un accord de principe pour la mise en place d’un nouveau dispositif de propriété de la flotte sismique qu’il opère. Cette opération permettra au spécialiste des géosciences de réduire sa dette brute de 182,5 millions de dollars.  CGG et Eidesvik vont ainsi créer, à parité, une co-entreprise qui détiendra les cinq navires aujourd’hui détenus par le groupe français et mis à l’arrêt (Geo Coral, Geo Caribbean, Geo Celtic, CGG Alizé et Oceanic Challenger) ainsi que les deux navires co-détenus par CGG et Eidesvik (Oceanic Vega et Oceanic Sirius). De plus, [ … ]