Soudan : Un pas en avant, deux en arrière

2013-06-12T09:17:05+00:00

Les accords de sécurité et de coopération économique entre le Soudan du nord et du sud, désormais deux entités indépendantes, approuvés en mars dernier ont été suspendus bloquant de fait le transit de pétrole. Les autorités du nord soupçonnent celles du sud d’utiliser les revenus pétroliers pour financer le groupe armé rebelle du Mouvement de Libération des Peuples du Soudan (SPML-N) au Kordofan-sud, à la frontière. L’accord aux 9 points morts « Nous allons annuler l’ensemble des neuf accords, pas seulement celui sur le pétrole », a déclaré dimanche le ministre soudanais de l’Information, Ahmed Bilal Osmane, à l’AFP. Samedi, le président [ … ]