L’Irak porte plainte contre la Turquie

2014-06-02T11:34:25+00:00

L’Irak a déposé le 23 mai une plainte auprès de la Chambre de commerce internationale contre la Turquie pour avoir commencé à livrer à l’étranger du pétrole du Kurdistan irakien sans l’autorisation de Bagdad, au risque d’envenimer les relations déjà tendues entre les deux pays. Le gouvernement central irakien ne parvient pas à convaincre sa province de plus en plus autonome de se plier aux règles nationales, créant en quelque sorte deux rentes pétrolières distinctes. Exportations non-contrôlées  « Le ministère du Pétrole de la République d’Irak a annoncé aujourd’hui qu’il a envoyé une demande d’arbitrage à la Chambre de commerce internationale [ … ]