L’appel du Grand Nord

2012-12-18T14:27:29+00:00

L’ouverture de certaines zones côtières norvégiennes de la mer de Barents pour la production pétrolière s’accélère. De quoi attiser l’appétit des grandes majors pétrolières qui veulent faire de la Norvège un pays clé dans leur portefeuille. D’autant qu’avec la fonte des glaces, il devient possible d’envisager des routes maritimes saisonnières plus courtes entre l’Europe et Asie.  Les effets du réchauffement climatique aiguisent les rivalités de plusieurs pays pour les vastes réserves pétrolières de la région. Les cinq Etats riverains de l’Arctique (Etats-Unis, Russie, Canada, Norvège, Danemark/Groenland) sont engagés dans une course aux revendications territoriales dans cette région susceptible de contenir [ … ]