Pierre Macaudière, responsable du pôle Synthèse Fonctions Moteurs au sein de la Direction Chaine de Traction et Châssis de PSA Peugeot Citroën

2013-04-29T12:36:04+00:00

L’organisation mondiale de la Santé (OMS) comme le projet européen Aphekom insistent sur les impacts importants des gaz d’échappement des moteurs Diesel sur la santé des habitants. Quelle est votre analyse ? Pierre Macaudière : PSA ne remet pas en cause la classification par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) qui dépend de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), des gaz d’échappement des moteurs Diesel comme cancérogènes avérés pour l’homme. Néanmoins, nous considérons que le CIRC s’est appuyé sur des conditions d’exposition qui ne sont pas représentatives des milieux urbains actuels. L’étude mise en avant dans leur [ … ]