Irak : Bob Dudley reste vigilant, Total peu exposé

2014-06-18T16:47:40+00:00

L’offensive militaire de djihadistes en Irak n’a pas échappé aux dirigeants des compagnies pétrolières qui jugent la situation préoccupante. Interrogé à ce sujet en marge du Congrès du pétrole à Moscou, Bob Dudley, directeur général de BP, a estimé que les prises des villes du nord du pays « sont de terribles événements qui auront de profondes implications ». Dix ans après l’intervention militaire américaine, le pays est toujours dans le chaos. Production stable Interrogé sur l’impact des troubles sur la production pétrolière, Bob Dudley s’est montré relativement rassurant : « pour le moment, les implications en ce qui concerne la production pétrolière [ … ]