Tanzanie : nouvelle découverte de gaz sur le bloc 2 pour Statoil

2015-03-31T12:46:47+00:00

Discoverer Americas in TanzaniaLa groupe norvégien a annoncé le lundi 30 mars avoir réalisé sa 8e découverte de gaz naturel sur le bloc 2, depuis le début du programme d’exploration en février 2012. Cette découverte, qui représente 28,3 à 51 milliards de mètres cubes en place au puits d’exploration Mdalasini-1, porte le volume total en place sur le bloc 2 à environ 623 Gm3, précise Statoil dans son communiqué.

Située à une profondeur d’eau de 2 296 mètres, « la découverte de Mdalasini-1 marque l’achèvement de la première phase d’un programme d’exploration multi-puits efficace et réussi réalisé au large de la Tanzanie », a commenté dit Nick Maden, vice-président senior pour les activités d’exploration de Statoil dans l’hémisphère Ouest.

« Depuis le début du programme en février 2012, nous avons foré 13 puits et fait huit découvertes, y compris Mdalasini-1 », a ajouté Nick Maden. « Nous voyons toujours un potentiel d’exploration dans la zone, mais après l’évaluation de la découverte de Tangawizi-1, faite en mars 2013, il y aura une pause dans le forage pour évaluer les prochaines étapes et préciser les nouveaux prospects ».

Statoil, qui a foré le puits de Mdalasini-1 avec un intérêt de 100 %, avait réalisé auparavant sept découvertes dans le bloc 2 avec son partenaire ExxonMobil (Zafarani-1, Lavani-1, Tangawizi-1, Mronge-1, Piri-1, Lavani et Gilligiliani -2-1). Statoil exploite la licence sur le bloc 2 au nom du Tanzania Petroleum Development Corporation (TPDC) avec un intérêt de 65%. ExxonMobil détient les 35% restants.

Image : Paul Joynson-Hicks-AP-Statoil

 

 

Partager