Technip licencie 250 salariés à Pori

2013-10-01T11:44:58+00:00

Le groupe français d’ingénierie Technip a annoncé vendredi qu’il projetait le licenciement de 250 salariés sur son site de Pori (sud-ouest de la Finlande), faute de nouvelles commandes. Selon les syndicats, à ces licenciements secs s’ajoutera une période indéterminée de chômage technique pour le reste du personnel, soit 280 personnes. « C’était le pire des scénarios », a commenté pour l’AFP le responsable syndical Rauli Taimi.

Plus de commande

Le nombre définitif de personnes licenciées doit être précisé après les négociations entre les syndicats et le patronat qui ont commencé vendredi. Elles devraient durer quelques semaines. Les commandes se font rares sur ce chantier de Technip Offshore Finlande, qui est spécialisé dans la construction de plateformes offshore. Selon les syndicats il n’y a plus de commandes en vue après l’achèvement vers la fin de l’année des projets en cours. « On est en train de subir un grand changement structurel », a déploré Rauli Taimi. En juin déjà, Technip avait décidé de licencier la moitié de son personnel administratif, soit 160 personnes. En août, des centaines de salariés avaient entamé une grève pour protester contre les demandes de la direction sur les conditions de travail.

Partager