Thaïlande : Shell renonce à céder sa participation dans le champ gazier de Bongkot

2017-10-04T16:28:50+00:00

Shell a annoncé avoir renoncé à la vente de sa participation dans le champ gazier de Bongkot à une filiale de Kufpec (Kuwait Foreign Petroleum Exploration Company). Le groupe participera au projet d’extension de cette concession.

BG Asia Pacific, filiale du groupe anglo-néerlandais, et Kupfec Thailand ont décidé d’un commun accord d’annuler le contrat de vente et d’achat pour la vente des actions appartenant à Shell, précise un communique publié le 4 octobre 2017. Ce projet de cession avait été annoncé en janvier 2017.

Shell détient une participation de 22,2 % dans le champ de Bongkot aux côtés de PTT Exploration & Production (44,5 %, opérateur) et Total (33,3 %).

Le groupe anglo-néerlandais a également annoncé son intention de participer au prochain cycle d’octroi de licences pour l’extension de la concession de Bongkot.

Engagé dans un plan de désinvestissement pour un montant de 30 milliards de dollars sur la période 2016-2018, le groupe Shell a déjà réalisé pour 25 Mrds€ de cessions d’actifs.

Image : Shell

Partager