TIGF met en service l’Artère de l’Adour

2015-12-21T17:30:44+00:00

TIGF Artere_de_Guyenne_Selection-2009_Olivier-Robinet_571-ArtGuyTIGF a annoncé la mise en service de l’Artère de l’Adour, une canalisation d’une longueur de 96 km qui assure le transport de gaz entre les communes d’Arcangues (Pyrénées-Atlantiques) et Coudures (Landes). Cette nouvelle infrastructure permet à l’opérateur d’augmenter ses capacités de transit de gaz entre la France et l’Espagne de 2 Gm3 par an, soit l’équivalent de la consommation de plus de 1,5 million de foyers.

Décidé en 2011, ce projet d’infrastructure a nécessité plus de 18 mois de travaux de construction, plus d’un million d’heures travaillées et impliqué jusqu’à 650 personnes en période d’activité de pointe, précise TIGF dans un communiqué publié le 21 décembre. La mise en gaz de la canalisation a eût lieu le 14 décembre dernier.

L’Artère de l’Adour, qui représente un investissement de 100 millions d’euros, s’inscrit dans la stratégie de développement du marché gazier en Europe, explique le gestionnaire de réseau.

Ainsi, elle augmente les capacités de transit de gaz entre la France et l’Espagne de 2 milliards de m3 par an, soit l’équivalent de la consommation de plus de 1,5 million de foyers. De plus, « au niveau régional, elle permet de renforcer l’approvisionnement en gaz naturel du Pays Basques et des Landes ».

Image : Olivier Robinet/TIGF

Partager