Brésil : le gisement de Libra est entré en production

2017-11-29T09:38:56+00:00

Total a annoncé la mise en production du méga-gisement de Libra, situé en eaux très profondes à 180 kilomètres des côtes de Rio de Janeiro, dans le bassin pré-salifère de Santos au Brésil.

Ce démarrage, assuré par l’unité flottante de production et de stockage (FPSO) Pioneiro de Libra (image), dotée d’une capacité de 50 000 barils par jour, marque le lancement d’une phase initiale de production (Early Production System), explique le groupe dans un communiqué publié le 27 novembre 2017.

Il s’agit de « générer des revenus tout en recueillant des données techniques pour optimiser les phases de développement à venir ».

Le développement de Libra se poursuivra avec la prochaine décision d’investissement portant sur l’unité flottante de production et de stockage Libra 1 d’une capacité de 150 000 barils par jour.

Le champ de Libra est opéré par Petrobras (40 %) dans le cadre d’un consortium international composé de Total (20 %), Shell (20 %), CNOOC (10 %), et CNPC (10 %).

« Total se félicite du démarrage du champ géant de Libra qui dispose de plusieurs milliards de barils de ressources », a déclaré Arnaud Breuillac, dg de l’Exploration-Production dans le communiqué déjà cité. « Libra est un actif majeur du portefeuille du groupe qui s’inscrit pleinement dans notre stratégie d’investir dans des projets compétitifs à point mort bas. »

Image : Petrobras

Partager