Total acquiert Direct Energie et vise sept millions de clients gaz-électricité en 2022

2018-05-02T11:34:57+00:00

Total va acquérir pour près de 1,4 milliard d’euros, 74,33 % du capital du premier fournisseur alternatif d’énergie en France puis lancera une offre publique obligatoire sur le reste des actions de Direct Energie cotées en Bourse. Le groupe pétrolier réaffirme ainsi son ambition de se positionner sur l’ensemble de la chaîne de valeur du gaz-électricité.

Présent en France et en Belgique, Direct Energie compte 2,6 millions de sites clients (résidentiels et non-résidentiels) a réalisé un chiffre d’affaires de près de 2 milliards d’euros en 2017.

Numéro trois de la fourniture d’énergie en France, l’entreprise dispose d’une capacité de production de 1,5 GW, dont 800 MW de centrale à gaz et 550 MW d’électricité renouvelable, à laquelle s’ajouter un projet de centrale à gaz de 400 MW (à Landivisiau, en Bretagne) et un « pipeline » de 2 GW de projets d’électricité renouvelable.

De son côté, Total avait acquis pour 180 M€ en 2016, le belge Lampiris et lancé la marque Total Spring en 2017. Le groupe annonce un portefeuille de 1,5 million de sites clients.

« Ce rapprochement permettra à Total de poursuivre son programme de développement ambitieux pour devenir un acteur de référence dans la fourniture d’électricité en France et en Belgique et viser plus de 6 millions de clients en France et plus de 1 million de clients en Belgique à horizon 2022 », explique le groupe pétrolier dans un communiqué publié le 18 avril 2018.

Au terme de cette opération, l’ensemble des activités de fourniture d’énergie de Total et de Direct Energie seront regroupées sous une seule marque qui sera dirigée par Xavier Caïtucoli, cofondateur et pdg de Direct Energie.

« Par cette opération, Total poursuit activement son développement dans la génération et la distribution d’électricité et de gaz en France et en Belgique », a commenté Patrick Pouyanné, pdg du groupe, dans le même communiqué. « Ce projet s’inscrit dans la stratégie du groupe d’intégration sur l’ensemble de la chaîne de valeur du gaz – électricité et de développement des énergies bas carbone, en ligne avec notre ambition de devenir la major de l’énergie responsable ».

Image : Total

Partager