Total acquiert les stations-services de Chevron en Egypte

2013-08-29T11:05:51+00:00

Total a signé un accord avec l’américain Chevron pour lui racheter ses 66 stations-services en Egypte pour un montant non divulgué, et ce, alors que le pays traverse un grave crise politique. Avec ces acquisitions le groupe français deviendra le deuxième distributeur de carburants dans le pays arabe, derrière l’américain ExxonMobil, avec une part de marché de 14%, a indiqué à l’AFP une porte-parole. L’accord signé avec Chevron, qui doit encore recevoir l’aval des autorités égyptiennes, inclut également deux dépôts pétroliers et l’approvisionnement en carburants des aéroports du Caire et de Marsa Alam au bord de la mer Rouge.

Moyen-Orient : zone prioritaire

Cette transaction a lieu dans un contexte de politique intérieure pour le moins tendu. Deux mois après le coup d’Etat de l’armée égyptienne et la destitution du président Morsi, les règlements de compte se multiplient et les manifestations fermement réprimées, laissant présager une potentielle aggravation de la situation. Total a défendu sa stratégie soulignant qu’il avait l’habitude des pays instables, les discussions de rachat ayant de toute façon commencé avant l’aggravation de la situation dans le pays. « Nous sommes extrêmement vigilants sur la question de la sécurité, mais on a l’habitude de travailler dans des pays extrêmement sensibles dont on ne maîtrise pas toujours l’évolution du climat » politique et sécuritaire, a expliqué la porte-parole à l’agence de presse.

Premier distributeur de carburants en Afrique, Total voit le Moyen-Orient comme « une zone prioritaire ». Cette acquisition, qui fait suite à celle des stations-services de Shell trois mois plus tôt, a été réalisée avec un partenaire égyptien : Beltone Private Equity. Outre ses stations-services, Total exploite déjà en Egypte un dépôt pétrolier au nord du Caire et une usine de lubrifiants près d’Alexandrie. Il cherche également des hydrocarbures sur le permis offshore d’East El Burullus, en mer Méditerranée.

Partager