Total cède sa participation résiduelle dans GTT à Temasek

2014-12-10T10:28:58+00:00

Total a signé un accord définitif pour l’acquisition par Temasek de l’intégralité de sa participation résiduelle dans GTT (Gaztransport & Technigaz), représentant 10,4% du capital de la société, ont annoncé le groupe et l’entreprise française spécialisée dans les technologies pour le transport et le stockage du GNL. Société d’investissement basée à Singapour, Temasek disposait de 177 milliards de dollars d’actifs au 31 mars 2014.

En février 2014, lors de l’introduction en bourse de GTT, Total avait déjà réduit sa participation dans la société de 30% à 10,4%. Le montant total des fonds levés par Total à l’issue de ces deux opérations s’élève à plus de 650 millions de dollars, précise le communiqué du groupe pétrolier.

« Avec cette opération, Total continue de monétiser la valeur importante de certains des actifs périphériques de son portefeuille tout en se concentrant sur ses actifs stratégiques », a commenté Yves-Louis Darricarrère, président Amont et directeur général Gas & Power de Total.

De son côté, GTT s’est félicité de cette prise de participation de Temasek, « investisseur de long terme, dont l’implantation géographique et la connaissance du secteur du GNL et du monde maritime s’accordent parfaitement avec la stratégie de la société ».

« Nous pourrons ainsi nous appuyer sur Temasek pour consolider notre position de leader et d’expert mondial du transport du GNL et poursuivre notre développement dans l’innovation et les nouveaux secteurs porteurs de l’industrie des gaz liquéfiés« , a déclaré Philippe Berterottière, président-directeur général de GTT.

A l’issue de cette opération, GDF Suez reste l’actionnaire principal de GTT avec environ 40,4%, Temasek détiendra environ 10,4% et les collaborateurs et le management de GTT environ 0,2%. La part du capital flottant est d’environ 49%, dont près de 5% détenus par Hellman & Friedman. La finalisation de la transaction devrait intervenir dans quelques jours.

 

Partager