Total : des résultats en hausse au 2T portés notamment par la croissance de la production

2017-07-27T11:57:51+00:00

Total a annoncé un bénéfice net ajusté de 2,5 milliards de dollars au deuxième trimestre 2017, en hausse de 14 % sur un an. Sur cette même période, le groupe pétrolier a produit 2,5 millions de barils équivalent pétrole (bep), ce qui représente une hausse de 3 % par rapport au 2T 2016.

« Dans un environnement de prix toujours volatil, Total réalise à nouveau un excellent trimestre », s’est félicité Patrick Pouyanné, le pdg du groupe, cité dans un communiqué publié le 27 juillet 2017.

Au-delà de la remontée des cours du brut, avec un baril de Brent en hausse de 9 % sur un an, le groupe a également bénéficié « d’une croissance des productions de plus de 3 % » liée principalement à la montée en puissance des nouveaux projets, comme Kashagan (Kazakhstan), Moho Nord (Congo), Incuhasi (Bolivie) et Angola LNG.

Dans l’E&P, la marge brute d’autofinancement s’établit à 3,248 Mrds$, en hausse de 47 % sur un an, grâce notamment aux réductions de coûts, « qui ont permis de tirer pleinement parti du prix du pétrole et du gaz plus élevés par rapport au deuxième trimestre 2016 », précise Total.

Au 2T 2017, les volumes raffinés sont en baisse de 7 % à 1,672 million de b/j, « affectés par un important programme d’arrêts », notamment à Anvers (Belgique) et à Leuna (Allemagne).

Pour 2017, Total annonce une croissance annuelle de sa production « qui devrait être supérieure à 4 % » et maintient un objectif de 3,5 Mrds de dollars de réduction de coûts.

« Le groupe dispose des marges de manœuvre pour tirer parti de l’environnement de coûts bas permettant de lancer des projets rentables et d’acquérir des ressources dans des conditions attractives », a conclu Patrick Pouyanné.

Image : Total

Partager