Total et Veolia inaugurent « officiellement » leur usine de Normandie

2013-04-15T16:38:11+00:00

Les groupes français Total et Veolia Environnement ont annoncé vendredi 12 avril par un communiqué commun l’inauguration de leur site de Normandie. Nommée Osilub, cette usine traitera les huiles usagées pour les recycler et en tirer des lubrifiants de haute qualité.

Le site monte en puissance

Plusieurs années de recherche ont été nécessaires pour mettre au point le procédé mis en oeuvre par Osilub, à savoir une distillation sous vide à films raclés issue du secteur de la chimie fine, « qui préserve les molécules d’huile et assure un rendement élevé ». Les lecteurs avertis s’étonneront de cette inauguration tardive au regard de la mise en service du site (octobre 2012). Elle s’explique par la difficulté de faire coïncider les emplois du temps des dirigeants des deux groupes et des élus locaux.

Ainsi, l’usine est monté progressivement en puissance. Elle a commercialisé ses premières huiles en janvier à des clients industriels et pourrait traiter jusqu’à 120 000 tonnes par an à pleine capacité (soit 50% de la production française). Quelque 55 millions d’euros ont été investis pour le site qui présente un taux de rendement du recyclage de 75%. Il emploiera 45 personnes.

Partager