Total se renforce dans le Golfe du Mexique où il acquiert 300 M$ d’actifs

2018-04-18T11:46:00+00:00

Total a annoncé l’acquisition de 20 % des parts dans les découvertes de North Platte et d’Anchor dans le cadre de la mise en liquidation de la société Cobalt International Energy. Le groupe français devient ainsi opérateur de la découverte de North Platte avec 60 % des parts aux côtés de Statoil (40 %).

Pour un montant de 300 millions de dollars (243 millions d’euros), Total porte également sa participation à 32,5 % dans la découverte d’Anchor après avoir acquis 12,5 % en janvier dernier. Le groupe français acquiert, par cette même opération, 13 blocs d’exploration dont il sera opérateur.

« Cette mise en vente des actifs de Cobalt nous fournit l’opportunité de compléter notre portefeuille dans le Golfe du Mexique dans des conditions particulièrement attractives et de pouvoir mettre en oeuvre nos compétences d’opérateur en grand offshore », a commenté Arnaud Breuillac, dg de l’exploration-production de Total, dans un communiqué publié le 11 avril 2018.

Découvert en 2012 par Total et Cobalt dans la formation du Wilcox, North Platte couvre quatre blocs de la zone de Garden Banks, située à 275 km au large des côtes de la Louisiane et à environ 1 300 m de profondeur d’eau.

La phase d’appréciation a été menée avec succès grâce au forage de trois puits et de trois sidetracks, précise le groupe français.

Egalement situé dans la formation du Wilcox et découvert en 2014, Anchor est situé à 225 km au large des côtes de la Louisiane et à environ 1 500 m de profondeur d’eau.

Opéré par Chevron (55 %) aux côtés de Total (32,5 %) et Venari (12,5 %), elle constitue l’une des découvertes récentes les plus importantes dans le Golfe du Mexique, ajoute le groupe français qui détient également dans cette région des participations dans trois champs en production : Jack (25 %) et Tahiti (17 %) opérés par Chevron, et Chinook (33 %) opéré par Petrobras.

Image : Jonathan Bachman/AP/Statoil

Partager