Total veut délocaliser sa trésorerie à la City

2013-08-08T09:54:36+00:00

Total est de nouveau entré dans une zone de turbulence médiatique. Le groupe dirigé par Christophe de Margerie envisage en effet de déménager le département qui gère sa trésorerie et celui qui s’occupe de sa communication financière à Londres. Interrogée par nos confrères de Mediapart, une porte-parole de la compagnie a confirmé l’information en précisant « c‘est un projet que nous avons de longue date. Pour l’instant, nous consultons les partenaires sociaux. S’il voit le jour, ce ne sera pas avant la fin de l’année ». Si ce projet ne représente que 70 personnes environ (sur les 100 000 salariés que compte le groupe), toujours est-il que la nouvelle a été largement commentée et rapprochée du débat sur l’optimisation fiscale.

Une question d’image

Officiellement, Total souhaite se rapprocher physiquement de la City où exercent un certain nombre de partenaires financiers de la compagnie. « Le groupe a besoin de confirmer son image internationale. Londres est la seule place pétrolière et financière qui permet de nous donner une visibilité », a assuré le groupe au journal en ligne d’Edwy Plenel. Une question d’image donc, qui écorne au passage celle de la place de Paris. Les détracteurs de Total soupçonnent une première étape vers une délocalisation massive des activités pour des raisons fiscales. Des soupçons qui s’abattent régulièrement sur la major française et que celle-ci dément : « Ce déménagement n’aura aucune incidence financière et fiscale », précise-t-elle.

Partager