Turquie : Engie a inauguré le premier terminal flottant du pays

2017-01-02T12:16:05+00:00

engie-fsru-neptune-20161211_100218_resized_freeofrights3Engie a inauguré le
23 décembre 2016, le terminal méthanier d’Etki, situé à Aliaga dans la province d’Izmir. Disposant d’une capacité pouvant aller jusqu’à 20 millions de m3 de gaz émis par jour, cette installation repose sur l’utilisation du « Neptune », l’un des deux FSRU de la flotte du groupe énergétique.

Les promoteurs du projet, les groupes turcs Kolin et Kalyonn, ont choisi cette solution « fast-track » d’importation de GNL reposant sur l’usage d’un FSRU (unité flottante de stockage et de regazéification), en raison de « sa flexibilité, son efficience et sa rapidité de mise en œuvre », précise le groupe français dans un communiqué.

D’une capacité de 145 000 m3, le « Neptune » (image) avait rejoint le site du terminal le 11 décembre 2016, avec une première cargaison de GNL, et avait été immédiatement mis en service.

L’ensemble de l’infrastructure du terminal d’Etki comprend une jetée et un gazoduc terrestre pour relier le terminal au réseau de transport de gaz national, exploité par Botas.

« Ce nouveau terminal méthanier sera un acteur clé de la sécurité d’approvisionnement en gaz naturel de la Turquie, notamment en hiver », a commenté également Engie, dans le communiqué déjà cité. « Il s’ajoutera aux deux terminaux méthaniers terrestres turcs existants, favorisant ainsi la diversification des sources d’alimentation en gaz du pays ».

Image : Engie

Partager