UFC-Que Choisir innove pour dynamiser le marché du gaz

2013-10-17T10:21:39+00:00

UFC-Que Choisir a annoncé le 15 octobre les résultats de l’appel d’offres auprès des fournisseurs de gaz de l’Hexagone. Partageant le constat de l’insuffisance de la concurrence sur le marché du gaz au détriment des consommateurs, l’association propose à tous les abonnés de gaz de changer de fournisseur pour bénéficier d’une offre groupée avec d’autres consommateurs. Intitulée « Gaz moins cher ensemble », cette campagne doit offrir aux bénéficiaires une baisse de la facture pour une meilleure qualité de services. Seul le belge Lampiris a réussi à relever le défi.

Lampiris vainqueur

L’UFC-Que Choisir a lancé en juillet l’appel d’offres auprès de l’ensemble des fournisseurs de gaz à travers un cahier des charges articulé autour de trois volets : un prix intéressant (le prix le plus compétitif servant de point de départ à des enchères inversées), des conditions contractuelles plus protectrices que la loi pour le consommateur, et l’implication de l’association en cas de réclamation. Des conditions qui n’auraient pas vraiment été du goût des compagnies de gaz : « Si certains fournisseurs ont fait mine de vouloir participer, bon nombre ont déclaré forfait, refusant d’emblée des conditions contractuelles plus protectrices des consommateurs que les exigences légales », explique l’UFC-Que Choisir. Au final, un seul fournisseur, le petit Poucet du marché, Lampiris a accepté de jouer le jeu en adoptant toutes les clauses exigées et en soumettant une offre tarifaire initiale compétitive, plus basse que celles actuellement rencontrées sur le marché. Outre l’acceptation des conditions contractuelles, ce fournisseur propose ainsi une réduction de « 13% minimum par rapport au tarif réglementé de vente du kW/h du mois d’octobre » avec, en outre, une remise complémentaire en fonction du nombre d’inscrits. Ainsi, le fournisseur lauréat, qui devait être sélectionné par le jeu des enchères inversées, s’est trouvé désigné de facto comme étant le lauréat à l’issue de l’appel d’offres.

Une première

L’initiative de l’UFC-Que Choisir est une première en France mais pas à l’étranger, en Espagne notamment où les associations de consommateurs sont très actives. Le succès de l’opération dépendra du nombre de foyers qui souscriront à l’offre de Lampiris. L’accord prévoit que l’offre est limitée à 100 000 bénéficiaires pour ne pas excéder les capacités du fournisseur belge mais il est vraisemblable que ce nombre ne soit pas atteint. Et pourtant, l’association estime l’économie pour un foyer dont la consommation annuelle moyenne est de 17 000 kWh, entre 124 et 132 euros selon la zone tarifaire. Par ailleurs, le contrat est une durée d’un an et les consommateurs auront toute liberté de retourner au tarif réglementé au terme de ce dernier.

Les personnes intéressées ont jusqu’au 25 novembre pour s’inscrire (via ce site), et l’offre finale sera dévoilée le 26 novembre. Ensuite, selon leur profil de consommation, une proposition tarifaire personnalisée leur sera adressée, à compter du 7 décembre, qui seront libres de l’accepter ou non d’ici au 31 janvier 2014.

Partager