Ukraine : Medvedev tire la sonnette d’alarme

2014-07-04T08:41:46+00:00

Le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, a prédit mercredi « une crise gazière de grande ampleur à l’automne » au vu du conflit entre la Russie et l’Ukraine. « L’Ukraine ne paye pas pour le gaz. Sa dette est énorme. Ils prennent du gaz dans les réservoirs souterrains. Il y aura à l’automne une crise gazière de grande ampleur », a écrit Dmitri Medvedev sur sa page Facebook.

Erreur dramatique

Dans ces commentaires publiés sur le réseau social, le Premier ministre a estimé que le président ukrainien Petro Porochenko « avait commis une erreur dramatique » en refusant de prolonger le cessez-le-feu entre forces loyales à Kiev et insurgés pro-russes dans l’est du pays dans la nuit de lundi à mardi. A présent, « revenir aux négociations sera nettement plus dur », a-t-il estimé alors que les ministres des Affaires étrangères russes, ukrainien, français et allemand étaient réunis à Berlin pour tenter de trouver une voie de sortie de la crise ukrainienne. Evoquant l’accord d’association avec l’Union européenne signé le 27 juin par l’Ukraine, Dmitri Medvedev a jugé que « c’était le droit de l’Ukraine », mais que « le droit de la Russie » était de passer « à un nouveau mode de fonctionnement avec elle », notamment « en protégeant son marché ». La Russie a coupé le gaz à l’Ukraine le 16 juin après l’échec de dernières négociations, ce qui risque d’affecter l’approvisionnement en Europe dans quelques mois.

Partager